ATELIER DE PLANIFICATION OPERATIONNELLE ET DE MISE EN COHERENCE DES PLANS D'ACTION DES SSR

Afin de réunir les conditions de possibilité d’une mise en œuvre efficiente fondée sur la promotion de la subsidiarité, des organisations-relais ont été sélectionnées à l’issue d’un processus d’instruction de propositions techniques et financières mettant à contribution les cellules régionales du CONGAD et points focaux de l’ANC. Ces sous-sous récipiendaires ont été ensuite réunis dans le cadre d’un atelier de planification opérationnel animé par le Dr Ousmane Adama Dia de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Cet atelier a permis aux responsables des organisations sous sous récipiendaires de s’approprier la démarche méthodologique, le cadre de performance défini de commun accord avec l’ANC et les documents de référence pour la réalisation des actions de sensibilisation, de mobilisation sociale et de plaidoyer. Des plans d’actions opérationnels régionaux ont été élaborés de façon participative au cours de l’atelier. A cet effet, l’atelier a  analysé leur niveau de cohérence avec les orientations des documents de référence ainsi qu’avec le cadre global de résultats du projet et de la composante portée par l’ANC tout en prenant en compte les spécificités locales.

La mise en œuvre des plans d’action régionaux : principes et exigences d’une subsidiarité efficiente (le faire-faire en marche)


Sur la base des plans d’action régionaux approuvés,  les sous-sous récipiendaires ont organisé des ateliers de sensibilisation des leaders politiques, communautaires sur le thème de la lutte contre la stigmatisation et la discrimination des PVVIH et groupes Vulnérables l’ensemble du territoire national. A la suite de ces ateliers, des fora ont été organisé avec les leaders sensibilisé lors des ateliers ; ces leaders sensibilisés ont marqués leurs engagements aux cotés du RESSIP et de l’ANCS en portant publiquement le plaidoyer auprès d’autres leaders mais également des populations lors des fora.