VTEM skitter
VTEM skitter
VTEM skitter

Le CONGAD est « Un instrument de dialogue politique, social, économique et culturel, pour le renforcement de la société civile au service du développement »
Notre mission
« Par la participation populaire, œuvrer au Sénégal pour une société panafricaine, démocratique, de solidarité, de justice économique et sociale, ancrée dans nos valeurs culturelles positives, ouverte sur le monde et orientée vers un développement humain durable »

Crée en 1982 le CONGAD, regroupe 178 ONGs nationales, étrangères et internationales. Sa vocation est de développer la concertation et les échanges entre les ONGs, de promouvoir la solidarité inter-ONGs dans l’appui aux communautés de base, de défendre les intérêts des ONGs et de les mobiliser autour des préoccupations et besoins des ONGs et de manière plus large, de la Société Civile.

LES STRUCTURES DU CONGAD L’Assemblée Générale Composée de tous les membres de droit du CONGAD, l’Assemblée Générale définit les orientations du consortium

Conseil d’Administration Il constitue l’instance dirigeante du Consortium entre deux assemblées. Dirigé par un Président, le Conseil d’Administration est composé de 9 membres et veille au respect des orientations et des règles de déontologie adoptées, à l’application des décisions de l’Assemblée générale, au traitement des dossiers stratégiques et des demandes d’adhésion au Consortium.

La Direction Exécutive Elle assure l’exécution des politiques du CONGAD selon les orientations qui ont été définies par l’Assemblée générale. Elle est appuyée par 3 départements que sont :

- Le Service d’Appui aux Programmes (S.A.P)
- Le Service d’Appui à la Communication (S.A.C)
- Le Service d’Appui à l’Administration et aux Finances ( S.A.A.F)

Les Réseaux Ce sont des bras stratégiques ouverts aux ONGs membres et aux associations intervenant à la base et manifestant un intérêt par rapport à une thématique. Le CONGAD a mis en place huit réseaux articulés autour des thèmes ci-après : Epargne et Crédit ; Environnement et Développement ( RED) ; Alphabétisation ; Développement Urbain et Lutte Contre la Pauvreté ; Genre et Développement ; Réseau Santé, Sida et Population (RESSIP) ; Art et Culture ; Réseau Citoyenneté, Démocratie, Droits Humains et Paix (RECIDHUP)

Les Cellules Régionales Les Cellules Régionales sont des espaces décentralisés du CONGAD agissant à la base. Le CONGAD est présent dans les onze régions du Sénégal : Dakar, Thiès, Saint-Louis, Fatick, Kolda, Kaolack, Ziguinchor, Diourbel, Louga, Tambacounda, Matam.

Les Programmes Spécifiques Programmes spécifiques sont logés au CONGAD :

- Société civile pour la Bonne Gouvernance et la lutte conte la pauvreté
- Initiatives Locales pour l’Environnement Urbain
- Solidarité, Urgence, Développement de la Casamance
- Micro financement du fonds pour l’environnement Mondial
- Réseau Afrique 2000
- Programme de sensibilisation et de renforcement des capacités de la Société Civile dans le cadre de la Stratégie de Réduction de la Pauvreté.

Pour mener à bien sa mission le CONGAD s’est doté de deux structures bénévoles que sont : le Comité d’Ethique et de Déontologie (C.E .D) et le Comité Consultatif des Partenaires (C.C.P)

Le Comité D’Ethique et de Déontologie Le Comité d’Ethique et de Déontologie est chargé de veiller au respect de l’éthique et de la déontologie dans le fonctionnement des ONGs. Il a un rôle d’arbitrage, de conseil et d’orientation.

Le Comité Consultatif des Partenaires C’est une structure autonome qui a pour rôle de donner des avis, des conseils sur les programmes et activités du Consortium. Appelé à promouvoir la Communauté, il est une tribune d’échanges et de lobbying avec les différents partenaires

actualités du CONGAD

  1. Agenda
  2. Etudes & publications
  3. Documents
  4. offre d'emploi
  5. vidéos

Notre mission

Le CONGAD est « Un instrument de dialogue politique, social, économique et culturel, pour le renforcement de la société civile au service du développement »Notre mission« Par la participation populaire, œuvrer au Sénégal pour une société panafricaine, démocratique, de solidarité, de justice économique et sociale, ancrée dans nos valeurs culturelles positives, ouverte sur le monde et orientée vers un développement humain durable »Crée en 1982 le CONGAD, regroupe 178 ONGs nationales, étrangères et internationales. Sa vocation est de développer la concertation et les échanges entre les ONGs, de...

Les objectifs du CONGAD

Le CONGAD a pour principal objectif de défendre les intérêts des ONGs à travers :   La représentation et la défense des intérêts des ONGs par la valorisation et la diffusion des meilleures pratiques, le renforcement de leurs capacités institutionnelles et opérationnelles. Le renforcement de la Société civile et de sa contribution aux transformations sociales et à la redéfinition des politiques publiques en faveur des communautés de base.< L’appui au processus de développement local et de décentralisation par la promotion de la participation des acteurs locaux aux instances de base.Le...

Procédure d'adhésion

Pour  être membre  du CONGAD1- Critères d’adhésionEtre une ONG reconnue par le Gouvernement du Sénégal ; Etre apolitique.2– Dossier demande d’adhésion Une copie de l’agrément d’ONG délivré par le Gouvernement du Sénégal; Une copie des Statuts et du Règlement Intérieur de l’ONG ; Une copie des deux derniers rapports annuels d’activités ; Une demande adressée au Président du Conseil d'administration du CONGAD. Lorsqu’une suite favorable est réservée à la demande, l’organisation requérante s’acquitte de frais d’adhésion (50.000 Fcfa ONG sénégalaises), (100 000 Fcfa pour les ONG étrangères) et (150 000...

amacodou-diouf-pdtM. Amacodou DIOUF
Président du Conseil Des Organisations Non
Gouvernementales d'Appui Au Développement
CONGAD

VTEM Banners
VTEM Banners
     
Appel à candidature
Concours International d'Innovations face au Déréglement Climatique. Date limite de réception des candidatures : 1er décembre à minuit heure de Paris. En savoir +
 
Appel à projets de la CEDEAO
La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), par le biais de l’Agence Régionale pour l'Agriculture et l'Alimentation (ARAA), basé à Lomé et avec le concours financier de l'Agence Française de Développement (AFD), met à disposition une enveloppe totale de 2 Millions d’Euros pour le financement de projets en faveur de l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.  En savoir + 
 

Réseau des Plates-Formes d’ONG d’Afrique de l’Ouest et du Centre.