Le CONGAD a été créé en 1982 par des Organisations Non Gouvernementales intervenant au Sénégal en vue d’une gestion coordonnée des relations avec l’Etat et les autres partenaires.  Instrument de matérialisation de l’ambition des ONG intervenant au Sénégal, le CONGAD a trente-deux ans d’expérience de renforcement des capacités des organisations de la société civile, des collectivités locales et des média. Il s’investit, par ailleurs, dans la coordination des activités de développement, de lobbying et de plaidoyer pour l’émergence d’une société civile forte pouvant influencer les politiques publiques. Le CONGAD, qui a vocation à promouvoir le dialogue politique, économique, social et culture, organise pour une participation efficiente des ONG à la formulation, à la gouvernance, à l’audit social et au suivi-évaluation des politiques publiques.

Vision du CONGAD : «  Par la participation citoyenne responsable, œuvrer pour une  société panafricaine,  démocratique,  de  solidarité,  de  justice  économique  et  d’appui,  ancrée  dans  nos valeurs culturelles  positives,  ouverte sur le  monde et  orientée vers un  développement  humain durable ».

Mission : «  Promouvoir le  développement participatif par le  renforcement des  capacités de  ses  membres,  le  dialogue politique,  social,  économique,  culturel et le plaidoyer. »

Objectif : Renforcer la contribution et l’influence positives du mouvement ONG dans le développement au Sénégal et dans la sous- région Ouest africaine pour relever les défis de la mondialisation et du développement durable.

A cet effet, le conseil inscrit l’exercice de ses compétences distinctives et missions d’appui dans les axes stratégiques ci-après :
• Le renforcement des capacités institutionnelles, organisationnelles et techniques des organisations de la société civile, des collectivités locales et des média
• Le renforcement des capacités d’analyse et de formulation de positions et propositions communes des organisations de la société civile pour une action publique efficiente et prenant en charge les droits humains ainsi que les priorités des communautés et les besoins de développement
• La capitalisation et diffusion des expériences des ONG pour rendre visibles leurs actions et consolider leurs capacités d’action
• L’audit social des politiques publiques
• La promotion du dialogue politique, économique, social et culturel pour influencer les politiques publiques nationales, africaines et internationales

Structuration et gouvernance :
L’assemblée Générale : C’est l’instance suprême de décision, où les membres peuvent faire valoir leurs droits. Elle décide des orientations et de l’organisation du CONGAD. L’assemblée générale se réunit une fois par an en session ordinaire, et peut se réunir autant de fois que nécessaire en sessions extraordinaires.
Le Conseil d’administration : Il s’occupe des aspects politiques de l’institution. Le Conseil d’administration veille au respect des textes de l’organisation et à la réalisation de ses missions en vue de l’atteinte des objectifs. Il est composé de onze membres titulaires. Les suppléants sont au nombre de quatre. Tous les membres sont élus en assemblée générale pour un mandat de trois ans renouvelable une fois.  Les membres du CA sont élus parmi les représentants à l’assemblée générale des ONG membres du CONGAD  à jour de leur cotisation. Le Conseil d’administration du CONGAD est régulièrement renouvelé depuis 1982.
La Direction exécutive : C'est l’organe opérationnel de l’institution, formé d'une équipe pluridisciplinaire. Elle est chargée de la planification et de l’exécution des programmes.
Les Réseaux thématiques : Les réseaux sont des espaces d’échange et d’action concertée entre les ONG, les personnes ressources, et les institutions de développement intéressées par les stratégies du mouvement ONG. Ils constituent, par ailleurs, des cadres de capitalisation des expériences, et  des pôles de compétence dans des secteurs spécifiques du développement. Les réseaux réunissent des ONG membres et non membres du CONGAD et des OCB, dont les actions portent sur les thématiques visées. Ils exécutent avec succès des projets en synergie avec de larges secteurs de la société civile, de l'Etat et des collectivités locales. 

Le CONGAD s’appuie sur huit (8) réseaux  thématiques :

  • Le RESSIP (Réseau santé, Sida et Population
  • Le GED : Réseau genre et développement
  • Le RED : Réseau Environnement et Développement
  • Le REC : Réseau Epargne et crédit
  • Le RECIDDHUP : Réseau citoyenneté, Démocratie, Droits Humains et  Paix
  • Le Réseau alphabétisation
  • Le Réseau Art et Culture
  • Le Réseau Développement Urbain et lutte contre la Pauvreté

Les cellules régionales : Ce sont des espaces de décentralisation, de démocratisation de la vie associative du CONGAD, de partage et de mutualisation sur toute l’étendue du territoire national existent dans chacune des quatorze régions administratives du Sénégal. Elles sont ouvertes aux ONG membres et non membres du CONGAD ainsi qu'aux OCB. La cellule régionale est l’instance de concertation des ONG d’une même région.
Les observatoires régionaux de la gouvernance et du développement local : Ouverts aux élus locaux et aux journalistes, les quatorze observatoires régionaux de la gouvernance et du développement local sont rattachés aux cellules régionales.
Le Comité d’éthique et de déontologie : Il est formé de personnalités civiles et religieuses, choisies en considération de leur  autorité et de leur probité morale et intellectuelle. Ce comité veille au respect des engagements des ONG membres du CONGAD vis-à-vis de leurs partenaires. Il peut aussi connaître des différends entre ONG ou au sein d'ONG.
Les commissions ad hoc : Elles sont mises en place pour mener des réflexions sur des questions qui interpellent la communauté ou la nation et sur lesquelles, le CONGAD veut apporter sa contribution.
Les groupes de travail : Elles sont mises en place pour coordonner les actions des ONG relativement à des enjeux tels que : les migrations, la prévention et la gestion des risques et catastrophes.

Nos partenaires

  • VTEM skitter

    Agency For cooperation and Developpement

  • VTEM skitter

    Réseau des plateformes d'ONG d'Afrique de L'Ouest et du Centre

  • VTEM skitter

    Union Européenne

  • VTEM skitter

    Forum International des Plateformes Nationales d’ONG

  • VTEM skitter

    Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest



toute la documentation sur 
les fiches projets Sénégal  Emergent
télecharger les fiches en PDF

  1. Agenda
  2. Etudes & publications
  3. Documents
  4. offre d'emploi
  5. vidéos
     
Appel à candidature
Concours International d'Innovations face au Déréglement Climatique. Date limite de réception des candidatures : 1er décembre à minuit heure de Paris. En savoir +
 
Appel à projets de la CEDEAO
La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), par le biais de l’Agence Régionale pour l'Agriculture et l'Alimentation (ARAA), basé à Lomé et avec le concours financier de l'Agence Française de Développement (AFD), met à disposition une enveloppe totale de 2 Millions d’Euros pour le financement de projets en faveur de l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.  En savoir +